Même gourmand, restez en bonne santé

Homme ou femme, même combat…

Nous souhaitons tous trouver l’équilibre entre une alimentation saine et les petits plaisirs de la vie. Comment concilier vie sociale et cuisine gourmande sans culpabiliser et sans s’astreindre à un régime contraignant ?

Tout simplement en misant sur deux axes essentiels : l’activité physique et une alimentation équilibrée.

Je ne m’attarderai pas sur l’activité physique : elle sera abordée lors d’un prochain article.

L’alimentation étant un pilier essentiel à la bonne santé, je préfère aujourd’hui vous guider dans vos choix alimentaires.

Pour commencer, mettez de côté les aliments (ultra)transformés que l’on trouve tellement facilement dans les rayons des supermarchés ! Ils prônent l’équilibre et la bonne santé alors qu’ils sont trop caloriques, trop gras, trop sucrés, trop salés, bourrés d’additifs, peu rassasiants : ils vous rendront malades s’ils sont trop souvent présents dans vos assiettes.

En parallèle, renouvelez progressivement le contenu de vos placards en optant pour des aliments vrais : aliments bruts ou peu transformés possédant de bonnes qualités nutritionnelles. Vous consommerez des fruits et légumes à satiété, vous modèrerez la consommation de produits animaux, vous ferez la part belle aux légumineuses, céréales complètes, quinoa, sarrasin, graines et fruits à coque ainsi qu’aux huiles riches en Oméga 3.

Sauf dans le cas d’intolérances alimentaires (colopathie, SII, intolérances au gluten ou au lactose…), tous les aliments vous seront permis.

Enfin, sortez vos casseroles, prenez plaisir à préparer de bons repas, les partager en famille, mangez varié pour mixer les couleurs, les saveurs, les textures. Dressez de belles assiettes. Conscientisez vos repas. Prenez le temps de mastiquer, de déguster, de découvrir.

Pour vous aider à faire le bon choix, je vous ai préparé une liste de courses que vous pouvez imprimer et consulter à l’envie.

Utilisez la pour faire ressortir le meilleur de votre talent créatif et pour concocter de nouvelles recettes.

Vos tentatives ne seront peut-être pas toujours fructueuses : vous aurez au moins eu l’audace d’essayer.

N’hésitez pas à adapter vos recettes préférées, les partager, les faire goûter à vos proches….

Alors, à vos fourneaux

Séverine

Une réflexion sur “Même gourmand, restez en bonne santé

  1. Ping : Les intolérances aux FODMAPS – Sev.hiit.al

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.